Fonctionnement d’un panneau photovoltaïque

Le principe des panneaux photovoltaïques est simple : transformer la lumière du soleil directement en électricité. En effet, à l’aide des panneaux solaires installés sur votre toit, vous pouvez produire de l’électricité.

Les panneaux solaires photovoltaïques, parfois appelés photoélectriques, transforment la lumière en électricité en utilisant des panneaux semi-conducteurs.

Comment fonctionne un panneau photovoltaïque ?

Panneau solaire Photovoltaïque

© laurent dambies - Fotolia.com

Une installation photovoltaïque est composée de modules solaires, eux-mêmes constitués de cellules photovoltaïques. Ces cellules sont constituées de fines couches de silicium qui filtrent l’énergie du soleil pour la convertir en énergie électrique.

Ces modules solaires transforment directement l’énergie solaire en électricité ou courant continu à l’aide d’un onduleur.

L’onduleur photovoltaïque convertit le courant continu en courant alternatif à 50Hz et 220V. Ce courant devient compatible avec le réseau national de distribution de l’électricité et vous permet de revendre la totalité de votre production électrique à EDF.

Une installation photovoltaïque est composée de modules solaires, eux-mêmes constitués de cellules photovoltaïques.

Modules photovoltaïques

Une installation photovoltaïque est composée de modules solaires. Il existe plusieurs types de modules photovoltaïques :

Les Modules photovoltaïques polycristallins

Modules photovoltaïques polycristallins

© Linleo - Fotolia.com

Le module photovoltaïque polycristallin est réputé pour son esthétique et leur forte puissance qui est toujours supérieure à 200 watts crêtes.

Ces modules solaires permettent d’utiliser un espace réduit pour un maximum de puissance.

Les Modules photovoltaïques monocristallins

Le module photovoltaïque monocristallin est polyvalent et constitue un excellent rapport
puissance /M². Ces modules sont conçues en versions diverses pour s’intégrer au mieux à l’esthétique et la configuration de votre habitat.

Cellule photovoltaïque

La cellule est fabriquée à partir de deux couches de Silicium qui est un matériau semi-conducteur.

  • une couche dopée avec du Bore qui possède moins d’électrons que le Silicium, cette zone est donc dopée positivement (zone P).
  • une couche dopée avec du Phosphore qui possède plus d’électrons que le Silicium, cette zone est donc dopée négativement (zone N).

Lorsqu’un photon de la lumière arrive, son énergie crée une rupture entre un atome de silicium et un électron, modifiant les charges électriques. C’est ce qu’on appelle l’effet photovoltaïque. Les atomes, chargés positivement, vont alors dans la zone P et les électrons, chargés négativement, dans la zone N. Une différence de potentiel électrique qu’on appelle tension électrique se créée.

L’onduleur photovoltaïque

Convertisseurs électriques associés aux panneaux solaires

© Fwed - Fotolia.com

L’onduleur est le cœur du système de panneaux photovoltaïques car c’est l’élément qui transforme le courant continu en courant alternatif.

L’onduleur convertit le rayonnement solaire en électricité compatible avec le réseau EDF et prête à être utilisée avec ce même réseau. L’onduleur a une longévité de 11 à 15 ans en moyenne.

Système de fixation des panneaux solaires

Il existe une multitude de possibilités d’installation pour vos panneaux solaires photovoltaïques.

Vous pouvez les intégrer à votre toit comme c’est généralement le cas avec des bacs d’étanchéité.

Vous pouvez faire installer les panneaux photovoltaïques en intégration au bâti (en façade) pour un rendu architectural plus contemporain.

Les panneaux photovoltaïques peuvent également être installés sur une pergola, vous pourrez ainsi profiter d’un espace de vie convivial.

Il existe également des possibilités d’installation au sol ce qui permettra d’obtenir la meilleure exposition et l’angle d’inclinaison le plus avantageux pour une performance de votre installation photovoltaïque rentable sur la durée.

Les commentaires sont fermés.